Skip to content

Rouge brillant, en bois odorant, avec un toit solaire élégant, beaucoup de place dans un paysage magnifique – quand on voit la nouvelle école enfantine à Einigen, on ne voudrait rien plus que redevenir un enfant pour y passer du temps. Un modèle de constructions scolaires durables qui s’alimentent en électricité de façon autonome.


«L’ancienne école enfantine du village était trop petite», raconte Beat J. Fischer, l’architecte qui, avec son équipe, a conçu ce bijou d’école enfantine. L’entreprise HMS Architekten AG a évalué pour la commune l’endroit le plus approprié à la nouvelle construction. «La nouvelle école enfantine, qui reflète l’augmentation du nombre des enfants dans la commune, se trouve maintenant à proximité immédiate de l’école primaire.» Le bâtiment, construit en bois, offre à l’arrière un espace pour l’école de jour avec des sanitaires, et à l’avant se trouve l’école enfantine avec ses vestiaires. Au-dessus, une galerie sert d’espace de jeu supplémentaire pour les enfants. Tout autour de l’école enfantine, il y a également beaucoup de place.


Étonnamment simple

Du point de vue de la technique énergétique, le point fort est le toit solaire à grande surface de 28 kW, orienté vers l’est et l’ouest. Le système MegaSlate est à la fois une centrale solaire et une couverture de toit. «La planification a été étonnamment simple», se souvient Beat J. Fischer. «Le produit est très bon et 3S était à nos côtés lorsque nous avions des questions.» Chaque fois que c’est possible, les architectes d’HMS Architekten montent des modules solaires. Mais ils ne peuvent pas toujours intégrer si bien l’installation dans le bâtiment, comme ici à Einigen.

Du courant solairepour l’école enfantine

«Le courant est directement consommé dans l’école enfantine et dans le bâtiment de l’école primaire», explique Johan Pihlblad, gérant d’EnergyOptimizer GmbH qui a réalisé le toit solaire. Si les modules solaires produisent plus de courant que nécessaire sur place, ce courant solaire «excédentaire» est injecté dans le réseau de courant public. «En tant qu’installateurs, nous avons déjà frappé à la porte de 3S il y a plus de 10 ans», se souvient-il. «Puisque nous produisons du courant local, c’est encore mieux qu’il soit généré avec des produits fabriqués dans la région.» EnergyOptimizer a fait d’excellentes expériences avec le système MegaSlate. «Aujourd’hui, nous sommes partenaires exclusifs de 3S», se réjouit Johan Pihlblad. C’est en particulier pour les bâtiments protégés que le système MegaSlate permet la construction d’installations solaires là où ce ne serait sinon pas possible sans la sophistication du système.

Répartition de la production dans

Les toits solaires étant orientés est-ouest, le rendement solaire est réparti sur toute la journée: «Lorsque les installations sont orientées est-ouest, les premiers rayons du soleil peuvent déjà être récoltés tôt le matin», explique Johan Pihlblad, expert en énergie. «Le midi, il n’y a pas de pic de production. En revanche, nous récoltons du côté ouest les derniers rayons du soleil le soir, avant le coucher du soleil.» C’est particulièrement avantageux aussi pour les maisons particulières et les immeubles d'habitation: «Les installations produisent déjà du courant lorsque les habitants sont encore à la maison, et ensuite le soir, lorsqu’ils rentrent du travail.»

 

Pour le chauffage et
la voiture électrique aussi

Une meilleure répartition dans la journée signifie aussi que les réseaux sont soulagés. Car plus on utilise de courant solaire sur place et mieux c’est. «Si, au début, on utilisait le courant solaire uniquement pour les besoins en électricité des ménages, son importance est désormais en augmentation constante», rapporte Johan Pihlblad. «Aujourd’hui le courant solaire est aussi utilisé pour les pompes à chaleur et le chargement de la voiture électrique. Grâce à des commandes intelligentes, nous pouvons réguler la consommation et y intégrons de plus en plus souvent des données météorologiques.»

À des années lumière

D’un point de vue purement arithmétique, il serait possible de couvrir la totalité des besoins de la Suisse en électricité avec du courant solaire, en raison de l’irradiation solaire, comme le montrent les calculs de l’Office fédéral de l’énergie. Mais nous en sommes encore à des années lumière, avec une part de courant solaire de 4.5% de la consommation d’électricité. L’école enfantine à Einigen montre cependant la joie et le plaisir que recèle l’exploitation de ce potentiel. Les obstacles ne viendront pas de la commune de Spiez, dont fait partie Einigen. Actuellement, sept bâtiments communaux sont équipés d’installations de courant solaire. D’autres sont en cours de planification. Reste à espérer qu’une croissance exponentielle de la branche multipliera la part de courant solaire d’ici à ce que les enfants de l’école enfantine, qui passent ici les premières années de leur scolarité, fassent leur entrée dans la vie professionnelle!

Notre partenaire spécialisé

EnergyOptimizer GmbH

Sägestrasse 18, CH-2542 Pieterlen
+41 32 376 10 50

info@energyoptimizer.ch
www.energyoptimizer.ch

Architecte

HMS Architekten AG

Seestrasse 20, CH-3700 Spiez
+41 33 655 65 65

info@hms-architekten.ch
www.hms-architekten.ch

Autres thèmes

navigation image
Toit solaire 3S
navigation image
Façade solaire 3S
navigation image
Balustrade solaire 3S
Écrivez-nous